Please follow and like us:

Excellente nouvelle pour tous les amoureux du tarot de Marseille, ça y est, il est disponible (depuis le 10 février) et les tarologues éclairés n’ont pas perdu de temps pour le commander.

Il s’agit du sixième ouvrage de Florian et je ne prends aucun risque en disant qu’il va devenir un classique de la “tarosphère”.  J’ai eu la chance de découvrir les différentes étapes de la réalisation de cet ouvrage et le travail fourni est monstrueux (sincèrement… il faut être motivé pour se lancer dans une aventure de cette envergure).

Pour rappel, les précédents ouvrages parus (avec quelques conseils afin de répondre aux mails de tarologues amateurs souhaitant faire l’acquisition d’ouvrages de qualité).

  • “Guide de l’utilisateur” (parfait pour débuter).
  • “Tirages et interprétations – Perfectionnement” (le complément incontournable pour mettre en application les principes abordés précédemment).
  • “Guides d’interprétation des 462 binômes” (une mine d’or, résultat de nombreuses années de consultations professionnelles).
  • “Les grandes thématiques” (apporte une vision bien plus large et ouvre la porte à des interprétations nettement plus riches).
  • “Tarot et santé – Symbolique médicale et arcanes majeurs” (domaine très rarement abordé, d’une grande richesse et… certainement mon préféré).

Pour terminer, comme je sais depuis longtemps que le monde du tarot n’échappe pas aux polémiques en tous genres (il devrait pourtant…), une précision :

C’est vrai, Florian est mon professeur et un ami et on pourrait dire : “OK, d’accord… etc, etc…”, mais la question qu’il faudrait se poser est la suivante :

J’ai écris cet article parce que Florian est mon mentor ou Florian est mon mentor parce qu’il publie des ouvrages de grandes qualités et qu’il a mis au point une méthode d’apprentissage efficace ?

Pour tout dire, j’ai acheté (en une trentaine d’années) un nombre… important de livres sur le tarot de Marseille et si je dois reconnaître qu’une grande partie est parfaite pour caler un meuble, rares sont ceux qui permettent de vraiment progresser (il doit être possible de trouver moins cher pour caler les meubles).

Bien évidemment, il y a quand même quelques auteurs qui méritent le détour (Kris Hadar – par exemple – qui est aussi, pour moi, un grand du tarot) et certainement d’autres que je ne connais pas forcément (franchement, j’essaie vraiment d’éviter les polémiques…).