Vous habitez sur Metz ou le secteur messin ? Vous aimez le tarot ? Vous souhaitez le découvrir ? Vous souhaitez le faire découvrir à vos amis (ies) ? Vous avez envie de passer une soirée chez vous qui sorte de l’ordinaire ?

Pourquoi ne pas organiser une “soirée tarot” ?

En effet, à la demande d’une consultante qui désirait mettre en place, à son domicile, une soirée pour ses amis afin de leur faire découvrir le tarot de Marseille, j’ai été amené à organiser des consultations courtes d’une vingtaine de minutes chacune (à définir en fonction du nombre de participants).

Pour ce faire, un endroit suffisamment à l’écart des convives afin de respecter la confidentialité des consultations, une table et deux chaises suffisent.

Les consultations peuvent alors s’enchaîner harmonieusement durant l’ensemble de la soirée.

Bien sûr, je prends le temps nécessaire pour chacun, je respecte la déontologie de ma profession et je travaille dans le respect des règles anciennes du tarot de Marseille.

Nous chercherons ensemble à comprendre les mécanismes et trouver les solutions aux problèmes et difficultés que vous rencontrez dans votre vie ou, simplement, je répondrai à vos questions concernant le tarot ou les particularités de mon univers professionnel.

Par conséquent, si vous êtes intéressé(e), prenez contact avec moi (par mail ou par téléphone au 07.69.64.81.73) afin que nous abordions les détails et particularités de ce type d’événement.

Pour terminer, comme la question a déjà été posée : un café ou un établissement public font l’affaire à partir du moment où il est possible de bénéficier d’un espace suffisamment en retrait et à l’abri d’une agitation excessive (et, bien évidemment, avec l’accord du gérant de l’établissement).

Les endroits de type “restauration rapide” et autres ne sont pas forcément très adaptés car ils dégagent rarement une bonne harmonie permettant au tarot de s’exprimer.

Le tarot de Marseille apprécie les endroits dégageant une énergie apaisante et harmonieuse en adéquation avec sa fréquence vibratoire.