A propos

Afin d’éclaircir le point concernant mon nom de domaine qui est passé de .fr à .com, une explication s’impose…

Tout d’abord, il faut savoir que les extensions d’adresses internet sont particulièrement réglementées et qu’il n’est pas possible de faire n’importe quoi.

Ensuite, il est intéressant de connaître que les extensions .com ne sont pas uniquement destinées aux entreprises commerciales mais peuvent s’appliquer à d’autres types d’activités (même si les entreprises commerciales en font un usage quasi exclusif).

Dans un autre registre, une extension .fr est également assez libre mais n’est réservée qu’aux sites français et, en cas de déménagement dans un autre pays (européen ou autre) il devient obligatoire de changer l’extension et de la mettre en conformité avec la réglementation locale.

Par conséquent, cela apporte toujours des complications autant pour les  utilisateurs que pour le détenteur du site.

En conclusion, j’ai longtemps hésité avant de me décider et plutôt que de choisir .net ou .eu, j’ai préféré opter pour une solution plutôt large qui me permet pas mal de liberté (le tarologue n’aime rien de plus que la liberté…).

Voilà, je tenais à faire cette mise au point afin d’évacuer les éventuelles interrogations des personnes informées du monde merveilleux de l’internet et faire comprendre que le nom de domaine philippedemarys.com est parti pour durer et ne sera pas récupéré à la vitesse de l’éclair par un organisme spécialisé comme cela a été le cas pour mon précédent domaine “tarologique” (car cela leur permet d’en tirer un profit immédiat en utilisant le travail déjà mis en place… honnêteté quand tu nous tiens).

CQFD….